Dernière mise à jour : le 06/01/2018

Cela fait environ 2 ans, que la LED haute puissance (High Power), est arrivée sur le marché. Elle est censée remplacer notre bon vieux kit Xenon, mais la puissance qu’offre ce type d’ampoule est-elle à la hauteur ? Et question fiabilité, pouvons nous investir une telle somme, dans ce nouveau concept ? C’est ce que nous allons voir ensemble au cours de cet article, plutôt passionnant…

La puissance est-elle au rendez-vous ?

Au début de la production, nous étions à 1800 lumens* le pack (soit 2 x 900 lumens), ce qui était bien, mais loin de nos kits Xenon, qui flirt avec les 2800-3000 lumens. La LED était livrée avec, elle aussi, un ballast, qui décuplait la puissance. Puis, manque de puissance oblige, nous sommes rapidement parvenus aux 3000 lumens, et chose plutôt pratique, les ballasts ont disparus ! Très facile à installer, car il suffit simplement de connecter l’ampoule sur la prise d’origine du véhicule, et c’est tout ! Oui mais… En effet, étant donné que les ballasts ne sont plus, il faut bien mettre la technologie quelque part… Tout simplement dans le culot de l’ampoule elle même ! On appelle ça du ALL-IN-ONE (traduisez tout en un), et la puissance oui, est au rendez-vous…

Vidéo montrant l’efficacité des LED 6000 lumens

Le ALL-IN-ONE

Cette technique permet de ne pas avoir de ballast, car tout est incorporé dans la base de l’ampoule, avec tout de même l’ajout d’un radiateur assez imposant, mais rend la pose très simple. Avec un problème, tout de même, celui la surchauffe ! Et oui, tous les composants se retrouvant à l’intérieur émettent beaucoup de chaleur, et peuvent faire cramer la LED… Il faut donc absolument, que le ventilateur soit à l’extérieur de l’optique afin d’apporter de l’air frais à l’intérieur. Il existe d’autres solutions, comme la tresse externe, qui permet de dissiper la chaleur vers l’extérieur, qui est une très bonne idée et surtout très pratique ! C’est d’ailleurs sur ce modèle que je vous conseille de vous tourner. En effet, comme les ampoules ne prennent généralement pas beaucoup de place, surtout en version H1 et H3 (qui justement grâce à se format, débarquent sur le marché) mais en plus, la ventilation qui se fait pas les tresses, amène un gain de place conséquent, donc très utile pour les véhicules dotés de cabochons proche de l’ampoule. Veillez tout de même à bien écarter et répartir, les tressent pour bien dissiper la chaleur. En tout cas le ALL-IN-ONE, avec les tresses de refroidissement, est sans aucun doute, à l’heure actuelle, le meilleur choix que vous pouviez faire. Pour les véhicules multiplexés (code erreur au tableau de bord), il suffira simplement de rajouter une résistance (plug’n play) pour que le défaut disparaisse. Voici une vidéo, qui vous montre l’efficacité de ses ampoules LED :

ampoule-led-tresse-h4

LED munie de tresses métalliques

 

LED-G2-ventilé-H7

LED dite Ventilée

Combien de Lumens ?

Le lumen, est une unité de mesure, qui nous donne l’indice du flux lumineux. Sans rentrer dans le détail du calcul assez complexe, c’est l’intensité lumineuse… On peut dire qu’à partir de 3000 lumens, on égale le Xenon, en matière d’éclairage, ce qui est très bien. Le 1800 lumens, quoique déjà bon, est obsolète. Je vous conseille de choisir entre le 6000 lumens (2 ampoules de 3000 lumens) et le 8000 lumens (2 ampoules de 4000 lumens). Les prix oscillent entre 25€ et 50€ l’ampoule, en technologie CREE® ou Philips® Lumiled®

Quel type de LED choisir ?

Sur ce point là, il n’y a pas à hésiter une seule seconde… De la CREE® technologie ou de la Philips® Lumiled®, obligatoire. C’est une LED très fiable, très brillante, certes chère, mais pour une plus grande puissance, et une consommation moindre, ce qui fait qu’elle chauffe beaucoup moins.

LED CREE® XML
LED CREE® XML

Lumiled

Philips® Lumiled®

Avec ou sans ballast ?

Sur cette question, bien entendu, nous allons préférer le ALL-IN-ONE, donc sans ballast. Oui, car c’est le plus simple à installer, juste une prise à connecter et c’est tout. Mais il y a tout de même une chose à prendre en compte, c’est qu’il est impératif, que le ventilateur incorporé, puisse avoir de l’air « frais ». Il faut donc vérifier que votre optique puisse accueillir votre nouvelle LED avec son ventilateur, sinon opter pour des LED à ventilateur passif (Radiateur ou tresses, voir plus haut. NDLR). Vous pourrez, si besoin est, faire des trous d’aération dans le cache derrière, en pensant à les protéger par de la mousse, de façon à ce que l’air puisse rentrer, mais pas l’humidité…. J’opterais donc pour du ALL-IN-ONE avec radiateur passif, bien plus fiable…

LED Philips lumiled radiateur

Led Philips® Lumiled® munie de radiateur passif

Retrouvez notre gamme Philips® Lumiled® ici

 

Et la loi dans tout ça ?

Et bien, contrairement au Xenon, le LED, ne nous oblige pas d’avoir de lave-phare. Il n’y a donc aucune interdiction à remplacer ses ampoules d’origine par des ampoule à LED. Après, on pourra toujours avancer le fait que ce n’est plus de l’origine, et que cela doit obligatoirement passer par les mines, mais je doute qu’une telle excuse soit de mise… A partir du moment où votre faisceau est réglé correctement, pas de problème pour le contrôle technique…

Conclusion

Sur ce thème qu’est la LED haute puissance, il ne faut donc pas confondre ce type de LED avec de la LED « normal ». J’entends souvent, par exemple, des personnes faire la confusion entre une LED classique, que l’on mets par exemple dans les antibrouillards, et des LED de Haute Puissance ! Ces deux types sont totalement différents, et bien sûr, n’ont pas du tout le même tarif. Lorsque l’on parle d’éclairage à LED pour les codes/phares, il s’agit forcément de la LED High Power (haute puissance). Le choix de celle-ci va se faire sur 3 points :

Puissance : à partir de  6000 lumens (puissance pour 2 ampoules)

La technologie embarquée : Sans ballast, avec tresses métalliques ou radiateur passif

Le type de LED : CREE® ou Phillips® Lumiled®, mais attention aux fakes ! (copies)

J’espère que cet article vous aidera dans votre décision ou non, de passer à la LED… Moi en tout cas, c’est fait ! Et je ne changerais plus…


Retrouvez ici le lien du produit :


Directeur de publication

Olivier Ancelle

Publicités